Le départ pour le Mont N'Gaoundal

La préparation eut commencé au domicile

de BARBADILLO où est hébergé

son ami M.B BACHIR venu de N'Gaoundéré

exclusivement pour escalader le mont de N'Gaoundal.preparation

Babardillo, Awal le guide et M.B.Bachir

sont entrain de vouloir escalader le mont

vers 16h heure local, quelle belle aventure!Depart pour le Mont NgaoundalBarbadillo et M.bBarbadilloM.B Bachirmont vue du marché

 

  Debut de l'escalade

 

1_ Première étape, le point culminant de

NGaoundal (la montagne de tamtam)

Préparation 16h10, départ 16h30. Ascension.

Nous entamons la montée à 16h43,

çà commence très fort.

Nous partons du refuge par la voie

normale (marche); 43mn ; pour 1100m

de dénivelé pour assister au couché du

soleil à 18h10 au sommet de mont Ngaoundal,

le point culminant de la région et le plus haut

sommet du département de njerem :

c'est la première étape symbolique

de notre circuit qui va durer deux ans.

Ndéré peaks sur le toit de l'Afrique.2766701photo002-jpg.jpg

 

Le début n'est pas du tout facile

 

2_Le panorama est superbe et vaste

beaux premiers plans sur les arrêtes

rocheuses du tchabbal ;(montagne) ;

le mont offre une jolie escalade par

son arête sud ouest, la plus belle de ce sommet

 Photo006.jpg

 

l'escalade

M.B.Bachir fournit tous ses effort

pour escalader jusqu’au sommet

coût que coût, mais ça n’a pas été

vraiment facile,le mont est incliné

presque à 90%,son cœur battait très fort

il n’a jamais affronté un tel aussi dur,

quant à Barbadillo et AWAL ont

l’habitude d’escalader ce mont une fois par mois…

Quel épreuve aussi dur ?

Mais la volonté y compte !!!!

Vas y  M.B ; on pousse !on met la calle Vas-y !!!!98167574photo010-jpgmp.jpgPhoto012.jpgPhoto013.jpgPhoto014.jpgPhoto016.jpg

 

 

Il fait vraiment chaud, très chaud…
notre ami ne tardera pas de se déshabiller,
de toutes les façons il le fautPhoto018.jpgPhoto021.jpgPhoto022.jpgPhoto023.jpg

 

 
 

Awal,le guide aussi a chaud mais il parvint

à retenir son blouson,le gars est très fort …

Quel miracle !!!

Les gars se reposèrent de temps en temps.Photo024.jpgPhoto025.jpg10704517photo015-jpg.jpg

 
 

3_En approchant du sommet du premier col,

le vent s’engouffre dans la vallée

et nous fouette le visage…

Gonflés par l’enthousiasme, nous arrivons

au premier plateau avant le couché du soleil.

Nous sommes à quelques centaines mètres

du village de Ardo Salhle(le chef du village

mbororo,un peuple nomade et éleveur,

qui vive sur la montagne ;03-07-08_1820.jpg03-07-08_1821.jpgPhoto032.jpg

 

 
 

Un autre miracle :un peuple qui vive

paisiblement sur le mont.rien ne le

manque pour toute satisfaction.

c’est pas du tout croyable !!!!

Les filles mbororos fuirent

la photographie….

 Photo026.jpgPhoto030.jpg

 

 

 4_Au sommet, le panorama est imprenable

avec le soleil couchant qui découvre

les profondeurs du massif.

Le brouillard plonge la vallée dans

une ambiance étonnante, au loin

on perçoit la ville de ngaoundal

et ses environs ;même les nuages

font surface,nous indiquent la présente

de pluie d'un moment à un autre;

nous avons peur que notre aventure

finisse sous cette pluie.

Awal,notre guide nous donna  

une idée de demander le plastique

chez Ardo,pour camoufler nos appareils;

les beaux plans du mont nous font

oublier nos soucis,on continua

à les admirer avec rêve;
Photo028.jpgPhoto027.jpg

 
 

Enfin,le sommet,chacun criât victoire,

tout le monde sortit son téléphone portable

pour communiquer aux autres

l’arrivée victorieuse au sommet.

Quelle joie !!!

 

 
 
 

Notre rêve se réalisa :

observer le couché du soleil au

sommet du mont ngaoundal !

 

 
 
 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 25/07/2014