12e Anniversaire à l’ascension au trône du Lamidat.

Le Lamido, Sa Majesté El hadj Mouhamadou Hayatou Issa organisa une grande cérémonie du jamais vue dans la sous région,à l'occasion de ses 12 anniversaire de l'intronisation au lamidat de N'gaoundéré, (10 avril 1997 qu'il fut intronisé) ... pour cela il invita tous les lamibés du Nigeria (Yola,  Maiduguri, samba, Bauchi, Gombe et Kano) sans toute fois oublié ceux du Cameroun .Tous ces chefs traditions et religieux répondirent massivement à cet appel, chacun serait là avec une forte population dont les notables et les gardes et autres. La ville de N'Gaoundéré n'a jamais connue une telle visite, les touristes occidentaux  se sont bien satisfaits des prises des photos, les journalistes sont venus d'ailleurs pour ce grand festival.fete-de-ses-12-ans-au-trone-309.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-8.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-9.jpgSa-majeste-Mohamadou-Hayatou.jpgBokale-sorcier-au-serpent1.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-14.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-447.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-667.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-12.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-687.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-672.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-695.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-478.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-482.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-668.jpg

 

Le Lamido se prépara à sortir pour célébrer le début des céremonie de ses 12e anniversaires à l'ascension au trone du Lamidat de N'Gaoundéré,à la place de fête,ici les notables et les differents gardes du corps sont entrain d'attendre impatiemment,et avec beaucoup d'amour.

fete-de-ses-12-ans-au-trone-471.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-507.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-509.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-518.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-512.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-522.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-527.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-280.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-47.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-468.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-479.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-529.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-530.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-540.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-533.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-560.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-558.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-560.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-640.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-638.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-617.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-650.jpgfete-de-ses-12-ans-au-trone-658.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-660.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-665.pngfete-de-ses-12-ans-au-trone-15.jpg

 
 
 
 
 

Les hommes de sécurités du Lamidat ont effectué un travail remarcable, c'est des braves personnes. Armés jusqu'aux dents, ne laissant même pas  une mouche affronter leur Lamido ; Tout le monde ont beaucoup  apprécié leur système d'organisation très ordonné.

 

 

Fantasia à la place de fête

Fête traditionnelle pleine de couleurs, la fantasia se déroule dans la matinée du deuxième jour des cérémonies des 12e anniversaires à l'ascension au trône. Le Lamido lui-même y participe, et parmi les notables invités, on note la présence du Ministre du Tourisme et du Gouverneur de la région de l'Adamaoua. Avant le début de la fête, les sorciers viennent faire une première inspection des lieux :c'est une pratique coutumière du Lamidat...

 
 

Le Ministre de Tourisme camerounais El hadj Baba Amadou répondit ici présent, c'est la fierté de tout ressortissant de l'Adamaoua et de N'Gaoundéré en particulier.

 

 

Le célèbre Lamido de Rey Bouba a beaucoup apprécié l'organisation de cette fête. Sa  présence est prouvée par une forte présence de la population de sa région, y compris les mbororos de Goprey,qui se sont fait très remarqués par leur dance typiquement sahelienne,et leur tenue très traditionnelle et colorée .

 

 

La présence massive des autorités de la ville nous confirme l'empleure de cette cérémonie .Ici à la place de fête de la ville, Une marrée d'hommes  prêtèrent attention vers la cavalerie du lamido qui sortait de son palais, accompagné de ses notables les plus proches. Le Lamido, entouré de ses gardes les plus disciplinaires, se dirigèrent  vers la tribune d'honneur où installèrent le Lamido et ses invités finalement.

 

 

La fête commença avec la course des chevaux, le Lamido lui-même sera à la tète, pour montrer un bon exemple et la conservation de la cavalerie traditionnelle. Une grande foule courrait avec lui, les griots du palais, et ses gardes rapprochés coururent à pied derrière lui à la même vitesse que les  chevaux. La course d'ouverture ne dure pas longtemps. Le Lamido regagna sa place avec des salutations et appréciations de la population qui venus massivement très tôt pour  ne pas rater une seule occasion...

 

 

La fête continua avec le défilé des Associations des différents tribus et de différentes religions ; les groupes de danses traditionnelles, on peut citer : le Nja, Mbala, l'Algayta tous du palais royal, c'est l'équipe folklorique qui accompagne le Lamido à toutes ses cérémonies;

 

 

Le kolon du peuple ndi;la danse kana de Ngieumba; l'équipe dynamique de Nsioun du quartier Burkina; l'association MBUYE du peuple Mboum; L'association MBOSCUDA (L'association pour le développement social et culturel du peuple mbororos) est accompagnée massivement par les peuple mbororos venus de Ngaoundal, Rey et du Nigeria sans toute fois oublié ceux de Bamenda.

 

 
 
 

 AMAO (Aladji  Mohamadou Abbo Ousmanou),le milliardaire nordiste est aussi présent....Avec son entourage, encerclé des griots traditionnels...AMAO est entrain de faroter les billets craquants.

 

 
 

mb Bachir votre ami aussi est toujours présent .

 

La fête continu au Lamidat

La fête continu dans l'après midi au Lamidat, avec une fantasia des notables accompagnés des groupes des danses traditionnelles.

 

Un cavalier du Lamidat

 

La population,toujours présente.

 

Le début de course des cheveaux.

 
 

Un des cavalier salua le Lamido

 

Le ministre de Tourisme et le Gouverneur de la région chez le Lamido

 
 
 

Le chef de Griot du Lamidat

 

Un cavalier trés noble.

 

Les mbororos de NGAOUNDAL et de BATOURI nous ont beaucoup marqué avec leur tenue et leur rythme de danse, les jeunes filles choisissent leurs par teneurs de danse, chaque garçon s'arrangea à ce qu'il soit choisi par une fille,  sinon c'est la déception totale, et les nouvelles seront transmis jusqu'au village, vous imaginez combien il sera le prix de la concurrence?

La fête a connue une réussite totale.

 

 

On n'oublie pas de citer la présence de artistes invités de toute l'étendue du territoire et du pays voisin le nigeria, qui est représenté par la très célèbre cantatrice, Rougaya Mayo balwa. Petit Pays Rabba Rabbi nous a prouvé son efficacité avec son playback chez le Lamido. Le maitre de l'orchestre SANS VISAS est toujours présent à toutes les cérémonies traditionnelles du Lamido, il doit être l'ami personnel du Lamido de N'Gaoundéré, je vous rappel que petit pays est le fils de N'Gaoundéré, puisque son père est de nordiste et vit à N'Gaoundéré, au quartier Tongo.
Lorsqu'à minuit son véhicule traverse la foule compacte qui s'est formée à l'esplanade du lamidat de Ngaoundéré samedi dernier, ce sont des cris de joie et d'acclamations qui fusent de part et d'autres. La promesse venait d'être tenue et le rêve de voir Petit pays se produire était enfin réel après une longue absence dans la région du château d'eau. L'enfant du Grand Nord, comme il n'a cessé de le dire tout au long de sa prestation arborait un petit boubou bleu et une chéchia berge "C'est le Rabat Rabbi" disent certains, médusés. Son apparition sur scène ne se fera pas attendre bien qu'elle sera de courte durée. "Fais-moi câlin" et d'autres anciens succès contribueront à planter le décor. "Fiko Fiko", "Frotambo" et son tube controversé "Pédé" déchaîneront les passions.

Les hadja et alhadji très nombreux ce soir ne manqueront pas de générosité à l'endroit de petit pays. Une pluie de billets de banque s'abattait sur l'artiste à chaque fois qu'il prononçait une phrase. Mais le public, manifestement heureux de le voir ne répondait pas toujours favorablement aux attentes de la Super star. Laquelle a arboré avec bonheur, la Gandoura blanche que lui a offerte le Lamido Mohamadou Hayatou Issa.
Le spectacle de samedi soir à l'esplanade du lamidat de Ngaoundéré n'aura été qu'une partie non moins importante d'un douzième anniversaire commémoré avec faste dans la région de l'Adamaoua. Commencé depuis le 22 janvier dernier par l'accueil des différents Lamibés et autres convives venus du Nigeria voisin et de la Centrafrique.

En effet, c'est le 10 avril 1997 que Mohamadou Hayatou Issa fut intronisé Lamido de Ngaoundéré. Le 18e guide spirituel et coutumier de cette localité a mis ce 12e anniversaire sous le signe de la fraternité relève Aboubakar, son Secrétaire particulier. "C'est tout le Cameroun qui est ici représenté en passant par l'Emir de

Mubi et de Yola au Nigeria et d'autres chefferies traditionnelles telles que les Ewondo, le Bené, les chefferies de Babadjou et sans oublier le Sultanat de Foumban.
Bien que l'organisation ait connu des petits couacs, le lamido de Ngaoundéré par la voix de son porte parole Sarki Toutrawa Amadou Labarang dit tout de même sa satisfaction quand à la présence des convives et de la population. Et c'est une course hippique hier dimanche qui a mis un terme à la commémoration du 12e anniversaire de Sa Majesté Mohamadou Hayatou Issa au trône de la chefferie qui été découverte autour de 1830 par Ardo Ndjobi, père fondateur du lamidat de Ngaoundéré.

 

 

11 votes. Moyenne 3.64 sur 5.

Commentaires (12)

oumarou sanda
  • 1. oumarou sanda | 02/10/2011
appréciés tellement cette journée
elle étais 1croyable
NADJIDA SEYHOUL JEAN MARIE
  • 2. NADJIDA SEYHOUL JEAN MARIE | 16/03/2011
je suis vraiment ravie de cette belle opportunité pour le grand nord en gérnerale et la region de l'adamaoua en particulier felicitation a samagesté le lamido de ngaoundere
M.B BACHIR
Sanda je suis très content...c'est pas une honte d'immiter un bon exemple!!!c'est l'autre qui disait...Longue Longue!!!!
cool je visiterai ton site dès possible!!!MERCI.
Oumarou Sanda
  • 4. Oumarou Sanda (site web) | 26/02/2011
Slt MB j'ai apprecié cette initiative de ,j'usqu'au point ou j'ai voulu t'imiter; alors j'ai créer mon site pour imiter cette bonne charité .j'esper que je peut compter sur toi pour me donner quelques conseilles de ton expertise.
ALIOU MOHAMAN
  • 5. ALIOU MOHAMAN | 14/12/2010
Abdoul Hakim
  • 6. Abdoul Hakim (site web) | 24/10/2010
Merci grand frère pour tous ce que tu fais pour notre belle province
hamidou
  • 7. hamidou | 10/08/2010
c'est vraiment magnifique merçi MB pour tous ce que tu fait
habiba  de la  délégation du tourisme
  • 8. habiba de la délégation du tourisme | 18/01/2010
le tourisme doit décoler pour le bien de tous les camerounais
samira
  • 9. samira | 22/11/2009
c'est vraiment super mb
mohamadou sany Le 20/04/2009 à 12:09
  • 10. mohamadou sany Le 20/04/2009 à 12:09 | 22/11/2009
mb tu est vraiment battant je sens ke le bout de tunnel n"est pas loin pour toi.fo ke tu te marie afin de transmettre tes connaissacesa ta descendance
adam aboubakar alifa Le 09/05/2009 à 20:26
  • 11. adam aboubakar alifa Le 09/05/2009 à 20:26 | 22/11/2009
mes encouragements BACHIR.j'ai apprecié.c'est genial.j'ai appris par ton site que Petit pays est de ngaoundéré parce que son pére est originaire de ngaoundéré et reside au quartier tongo.merci.
adam ; Directeur des travaux chez SACCOGEN
mb_bachir
les dates de quelques commentaires seront modifiés pour raison des déplacements de certains rubriques.Merci

votre administrateur

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 15/07/2013